3 applis comme Snapchat : Qik (Skype), Slingshot (Facebook) et Wickr

On ne parle que d’elle : la messagerie instantanée anonyme, surtout que depuis un des géants du secteur a investi ses billes dedans. Cette nouvelle façon de communiquer est censée éviter le piratage, devenu un sport national, raison pour laquelle des applis similaires fleurissent un peu partout. A vous de choisir la bonne en fonction de l’utilisation que vous en faites et du niveau de protection des données qu’il est possible d’obtenir.

 

Slingshot : un clone de Snapchat ?


Plutôt un concurrent sérieux, puisque c’est Facebook qui est derrière tout ça. On ne la trouve pour l’instant qu’aux USA, mais pas de panique, elle va débarquer chez nous, à condition d’avoir un système sous Android ou IOS.

Son principe : l’échange de photos en mode éphémère, on commence à connaître. La différence, c’est que celles ci ne s’évaporent que quand elles ont été regardées par le destinataire, et que l’appli fonctionne sur l’échange : tu m’en envoie une, je fais de même, sinon je pourrai pas la voir. Plus possible d’être un voyeur qui se cache derrière son écran, dommage pour les boutonneux.

Qik : un concurrent de Snapchat sérieux ?


Oui et non, car le produit est un peu différent. Il ne concerne pas les photos, juste les vidéos qui s’échangent entre contacts. On n’est pas ici dans le partage viral à tout son réseau social, mais juste dans l’envoi entre amis, histoire de se marrer : la private joke par excellence, qui est expédiée vers un 06, et non pas vers une adresse mail.

Là encore, c’est du partage rapide, qui s’efface après 15 jours, même si on peut en enregistrer un petit bout : 5 secondes, et pas une de plus. Disponible sous Windows Phone, IOS et Android.

Wickr : une application imprononçable ?

Peut-être, mais Snapchat n’a qu’à bien se tenir, car l’autodestruction arrive plus vite qu’on ne le croit. Se concurrent applique la recette du succès : on envoie un message, on choisi le temps qu’il peut être lu, puis on le regarde se détruire avec délectation. Et il semblerait ici que le cryptage soit TRES sérieux, une fois n’est pas coutume…

Une application comme Snapchat pour Blackberry : Snap2Chat

Quand on a un blackberry, ça veut généralement dire que l’on s’en sert pour le boulot. Cela ne veut pas dire que les cadres sup n’ont pas le droit à leurs petites applications, eux aussi, et parmi elles, celles pour rester discrets ont la côte avec la fameuse minuterie instantannée.

Les Snaps deviennent enfin visibles, et on apprécie la facilité et la rapidité de l’application. L’appareil photo, lui est de haute volée, avec la possibilité de régler les prises de vue comme il se doit.


A lire aussi : les bonnes applis pour tchater


C’est la rançon du succès : Snapshat fait des émules de tous bords, et c’est tant mieux pour la confidentialité à l’heure où les données personnelles n’ont jamais été aussi exposées, et que malgré les précautions, il est de plus en plus difficile de faire respecter sa vie privée. La concurrence est une bonne chose, elle fait bouger les choses en poussant tous ces nouveaux produits à s’améliorer.