Bazoocam.org français

Bazoocam.org est un site de tchat français, à destination des francophones, hétéro ou gay. Sur bazoocam.org, comme sur tous les chatroulette like, vous avez accès aux rencontres aléatoires. Elles sont gratuites et anonymes, plutôt sérieuses. On démarre la revu de Bazoocam.org, qui commence à devenir un poids lourd des sites de cam, par le témoignage, d’un Suisse, Roger, de Lausanne, qui nous fait partager son expérience de Bazoocam.org, en français. Come on Roger, et comme le dirait Barry White, Let’s the music play !

[adsense_id="2"]

 

Bazoocam, le tchat qui épate

Alors là, les français, vous m’épatez avec Bazoocam.org. J’étais chez moi, à Lausanne, je cherchais sur Internet à tchater avec d’autres suisses sur des sites de cam, si possible en français. J’ai pianoté sur la toile, et je suis tombé sur un site qui analysait de façon assez sympa les sites de cam, notamment les français. Etant Suisse, je peux aussi parler en Allemand, je maîtrise les deux langues, mais je trouve les chatroulette like Allemand beaucoup moins marrant que les sites de cam français. Donc, sur ce site qui parle de rencontres aléatoires, je tombe sur Bazoocam.org.

[smartads]

 

Chat avec des hommes du monde

Un ami, au bureau, m’en avait déjà touché deux mots. Lui, c’est un dingue, il passe ses journées derrière sa cam à tchater avec des hommes du monde entier, même au bureau, et je travaille dans un service qui est l’équivalent de votre rectorat, en France, donc faut quand même faire gaffe. Moi, dans l’open space, je le voyais tchater, faire des rencontres (je ne sais pas si c’était sur Bazoocam.org), avec des brésiliens (ça c’est son truc) et tout ça ne lui coûtait rien, puisqu’il me disait que ces sites de cam étaient totalement gratuit.

 

Un suisse sur bazoocam

Donc le soir, une fois revenu chez moi à Lausanne, j’allume mon computer, et je me connecte à Bazoocam.org. Je vais être franc avec vous, je suis gay, donc mon but est de rencontrer des garçons, plutôt mignons et sympas. Je préfère les blonds. Au début, je ne comprenais pas comment faire tourner la roulette, c’est bête car c’est le principe de chatroulette, donc j’ai un peu galéré sur Bazoocam.org. Avant de comprendre le fonctionnement de ce site de cam français, je me suis tapé un type qui m’a raconté sa vie pendant 10 minutes, avant que je puisse enfin le zapper et faire tourner la roulette jusqu’à trouver mon bonheur.

 

Se connecter tous les jours sur Bazoocam

Depuis, chaque soir, je me connecte sur Bazoocam.org et avec ma cam je rencontre plein de français. Il y en a avec qui j’ai plus d’affinités, mais c’est le principe sur Bazoocam.org, on ne peut pas rester scotché sur quelqu’un, et comme sur chatroulette, on fait défiler la bande, sans arrêt, comme avec une zapette.

Pour les utilisateurs de webcam qui veulent aller plus loin, voir nos articles :

 

Bazoocam, c’est encore mieux, et c’est l’original

En conclusion, et pour pas faire trop long, j’en suis arrivé à la conclusion que les sites de cam comme Bazoocam.org étaient ben mieux que la télé, et que les rencontres en mode aléatoire, ça pimente la vie pas toujours très gaie d’un petit Suisse de Lausanne, toujours partant pour tchater avec des français, dans la langue de Molière. Et puis, entre nous, je fais un petit complexe avec mon accent suisse, donc derrière sa cam, ça passe comme une lettre à la poste, les mecs ne se rendent compte de rien sur Bazoocam.org.