Comment rester éveillé tard le soir ?

On peut avoir besoin de rester éveillé et concentré, même quand la nuit tombe, en particulier pour réviser toute une nuit pour le bac ou un examen important. Mais ne pas s’endormir quand on est fatigué, c’est un combat contre soi même, et tenir debout le plus longtemps possible sans dormir n’est pas un exercice facile, loin de là. Heureusement, pour passer une nuit blanche dans des conditions qui ne sont pas trop mauvaises, il y a des techniques. A suivre, nos trucs et astuces pour savoir comment rester éveillé pour étudier et ne pas dormir pendant 24h si besoin.

Ne pas fermer l’oeil et rester concentrer


Gagner sur son temps de sommeil permet de faire plus de chose que ce qu’on peut faire en une journée normale. Sauf qu’il ne suffit pas de ne pas aller se coucher pour être performant. Ce changement de rythme doit se préparer à l’avance, pour mettre toutes les chances de son côté.

L’idéal reste d’avoir fait une sieste l’après-midi. Le corps sera reposé et prêt pour enchainer. Attention à ce qu’elle ne soit pas trop longue, pas plus d’une heure, au risque de déclencher l’effet contraire à celui qui est désiré ici. C’est le sommeil profond qu’il faut éviter.

Laissez tomber les lumières tamisées, elles donnent envie de s’assoupir. Il faut aussi veiller à de que le corps soit bien hydraté. Boire de l’eau en quantité suffisante évite de se sentir fatigué. Enfin, il est bon de veiller à plusieurs. Parler et écouter est un bon stimulateur. Enfin, pensez à aérer la pièce, cela fera du bien à votre nez et à votre cerveau.

Tenir sans dormir

Il y a la solution du café, vieille comme le monde. Il faut réguler la consommation sur toute la période de veille. Mais il n’y a pas que la caféine pour tenir le coup. On peut aussi boire des boissons énergétiques (à base de taurine par exemple), ou simplement de l’eau très froide qui gardera les sens en éveil. Il ne faut pas que la pièce dans laquelle vous vous trouvez soit trop chauffée, cela nuirait au fait de devoir rester réveillé.

Il faut bouger, faire des exercices, surtout en période de révision, et aller s’aérer de temps en temps, marcher quelques minutes, histoire de pouvoir retrouver de la concentration et s’oxygéner le cerveau, celui-ci n’étant pas une machine. Quelques pompes seront plus efficaces que bien des stimulants vendus en pharmacie.

lutter contre le sommeil

Si vous êtes en pleine période de révision, et qu’il est tard, il faut éviter la monotonie. C’est donc bien d’alterner entre les matières afin de retrouver le goût d’apprendre. Il se peut qu’il s’égare à cause de la fatigue accumulée. L’alimentation doit aussi être équilibrée. Ce n’est pas parce que vous refusez de quitter votre bureau qu’il faut vous goinfrer de sucreries. Il faut de l’énergie, c’est vrai, mais pour la nuit, pas pour une heure. Moralité : o, mange des pâtes et des fruits.

Attention aux conséquences


Passer une nuit blanche, c’est forcément devoir s’attendre à un retour de bâton à un moment ou à un autre. Le corps a besoin de sa dose de sommeil, même si celle-ci a du retard sur le programme. Si vous n’êtes pas habitué à ces longues périodes sans dormir, il ne faut pas tenter l’expérience la veille d’un examen.

Vous risquez fort de ressembler à un zombie le lendemain matin et de vous comporter comme tel, ce qui n’est pas la meilleure façon de réussir son concours haut la main. Un cycle perturbé mais plusieurs jours à revenir à la normal, pensez-y aussi. Même chose pour le café : tout le monde ne supporte pas d’en boire plusieurs en quelques heures. Ce n’est pas bon pour l’organisme. Notre conseil : si vous êtes anxieux, bien dormir sera plus profitable que de bachoter encore et encore.


Besoin de vous détendre ? Pourquoi ne pas regarder une petite série sympa sur le web ?