Devenir Testeur Payé: Jeux Vidéos & Smartphone à Domicile

Etre payé pour tester des produits high tech, c’est quand même autre chose en terme de plaisir que de se lever tous les matins pour aller à l’usine. Mais pour y arriver, il faut trouver les bonnes offres d’emploi, et elles ne courent pas les rues. Pour savoir comment gagner de l’argent en donnant son avis, suivez le guide.

Devenir testeur de jeux vidéos (beta testeur)


Avant de pouvoir jouer contre rémunération, il peut être bon de se former pour cela. Il ne suffit pas de savoir bouger ses doigts sur une manette. L’unique formation en France se trouve à Nîmes. Il y a plusieurs sessions par an.

La formation de testeur jeu vidéo se déroule sur 6 semaines, et il faut avoir le bac pour y entrer. Parmi les débouchés, le graal des gamer : devenir beta testeur. Mais concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ?

Au bureau, en ligne ou à domicile : un métier à part entière

Travailler dans le monde des jeux vidéos, c’est surtout pouvoir débusquer les bugs qui se cachent dans les nouveaux jeux. Il faut donc savoir appliquer les bons tests, et rédiger des rapports pour que les développeurs puissent faire leur travail.

Le testeur ne va donc pas passer tout son temps à jouer. Il va devoir se montrer consciencieux et appliqué. Bref, un travailleur comme un autre en somme, où l’expérience prime.

Les autres formations recommandées

D’abord, il faut savoir qu’il n’y a pas de diplôme nécessaire. Mais on peut apprendre beaucoup avec un DUT informatique (option imagerie numérique) ou un BTS orienté vers l’image et le son, voire vers les médias numériques.

Fiche métier: salaire, études, diplômes…


Testeur est donc un vrai métier, important dans le processus avant la sortie d’un jeu. Il joue, mais toujours avec un oeil critique, puisque c’est de lui que va dépendre la qualité. Moins il y a de défauts et plus le testeur aura été bon. Car les acheteurs, eux, seront sans pitié, il y a tellement de nouveautés à se mettre sous la dent.

Combien ça gagne ?

Parlons un peu d’argent. D’abord une vérité : on ne devient pas riche en testant un jeu vidéo. Pour ne pas se faire de faux espoirs, il faut partir sur l’idée qu’on va gagner le SMIC. Après, le fait d’avoir plusieurs employeurs peut permettre de dépasser ce stade là.

salaire-testeur-de-jeux

Seules les stars du test vont, ceux que les studios s’arrachent vont bien gagner leur vie. Mais avant d’en arriver là, il faudra se préparer à manger des pâtes.

Comment devenir testeur de jeux vidéos à domicile ?


Le plus souvent, ce métier nécessite de devoir travailler de chez soi. Si c’est plutôt sympa de rester sur son canapé pour gagner sa croûte, il faut s’astreindre à une véritable discipline, au risque de rapidement passer pour un branque dans le cas contraire.


Et pour ceux qui s’ennuient, à lire aussi :


Et pour gagner durablement sa vie, il faut se préparer à travailler pour plusieurs studios, ce qui nécessite de multiplier les contacts dans le secteur. La concurrence est rude, est il y a beaucoup de joueurs qui cherchent un job d’appoint.

Les débouchés

Il y a plusieurs façons de travailler. La plus connue est celle qui consiste à être embauché par un magazine de jeux vidéos pour donner son avis sur des nouveautés ou des programmes qui vont bientôt sortir. C’est aussi la plus glamour.

L’autre, moins dans la lumière, consiste à bosser pour une boîte de développement, et donc d’être le maillon d’une grande chaîne allant du designer au programmeur.

Etre bêta testeur (Playtest)

Pouvoir rester sur son sofa et gagner de l’argent n’est donc pas incompatible. Malheureusement, la plupart des tests sont payés avec des bons d’achats, comme c’est le cas chez Ubisoft ou Events for Games. Parier sur un revenu fixe représente donc un gros risque.

Fan de nouvelles technologies ? A consulter sur le site : le projet Indiegogo

Comment trouver les bons plans ?


Ils existent mais les geeks sont nombreux sur les bonnes affaires. Il va donc falloir se montrer plus malin que les autres. Les annonces ne se trouvent pas chez Pole Emploi…

La première étape va être de réussir à trouver les centres de tests. Pour  cela, on peut aller sur les sites des éditeurs ou aller directement les rencontrer dans les salons spécialisés pour déposer son CV. C’est  à mon avis la meilleure méthode. Ils vont pouvoir mettre un visage sur votre nom et sympathiser, ce qui facilitera les choses.

annonce-testeur-jeu

Enfin, il existe des sites qui répertorient les différentes offres. Pas vraiment à conseiller. La plupart sont payants, et ne permettent que de faire partie de longues listes aléatoires. Ne devient pas QA testeur qui veut.

Travailler chez Ubisoft

Tout le monde connaît cet éditeur aux succès fous : Assassin’s Creed, Just Dance… Ce qu’on sait moins, c’est qu’il est possible de tester leurs jeux. L’inscription se fait sur le site de la marque. Même les débutants sont les bienvenus. C’est Ubisoft qui contactera directement les joueurs inscrits sur le fichier.

Tester gratuitement ou être rémunéré pour le faire ?

Les tests peuvent se dérouler dans les studios d’Annecy, de Montpellier ou de Montreuil. Les déplacements ne sont pas payés. Ubisoft ne donne pas d’argent.

Il ne s’agit pas ici de participer à des tests de consommateurs rémunérés. Par contre, des chèques cadeaux sont prévus pour ceux qui vont donner leur avis objectif. Et pour les passionnés, avoir une nouveauté entre les mains avant les autres n’a pas de prix.

Chez Events for Games (programme arrêté)

On a choisi de parler de leur playtests, même si pour l’instant ils n’ont plus cours car rien ne dit qu’ils ne vont pas être un jour réactivés.  Ils s’adressaient aux joueurs de 7 à 77 ans qui pouvaient se déplacer à Lyon. En échange, on pouvait avoir des jeux gratuits.

Pas possible donc de gagner de l’argent ici. Mais pouvoir tester une version bêta est un privilège pour un geek.

Devenir testeur de smartphones


En voilà une autre activité qu’elle est bonne ! Qui n’adore pas les smartphones ? Mais là encore, au bout du test, il y a surtout des chèques cadeaux. On ne peut pas vivre qu’avec Amazon !

Tester des smartphones, c’est aussi vérifier si les applications mobiles fonctionnent sur ces nouveautés. Pour les fans d’Apple, c’est juste magique d’avoir la dernière version entre les mains alors que le monde entier l’attend. Mais c’est aussi valable pour Samsung et les autres marques.


Intéressé par les applis ? Ces articles devraient vous plaire :

  1. Kik
  2. Whatsapp

Comment se déroulent les tests de consommateurs ?

Ils ne durent pas très longtemps, au maximum une 1/2 journée. Il faut juste être soi même, et répondre franchement à toutes les questions. Si le dernier iPhone ne vous plait pas, dites le, vous aiderez ainsi à l’améliorer !

test-consommateur

En plus, ces tests de nouveautés technologiques sont quand même très sympas à faire. Qu’ils s’agissent de téléphones portables, de jeux vidéos, de sites internet ou de produits innovants, on a quand même l’impression de faire partie du monde en marche. Et puis, ce genre d’infos peut toujours impressionner les copains lors d’un diner, même si bien souvent on doit signer une clause de confidentialité.

Tester des produits informatiques


En fonction de leur complexité, ces tests ne sont pas ouverts à tous. Il faut parfois avoir une certaine expérience, en tout cas pour participer à des projets qui sont rémunérés. Bien souvent, ces tests se font de chez soi. Il faut donc avoir le matériel adéquat, mais un ordinateur portable peut faire l’affaire en fonction du logiciel à essayer.

Sur le même sujet :

Devenir testeur pour Boulanger ou Amazon

Ces grandes enseignes font tester leurs produits, le saviez-vous ? Ce sont ces avis très détaillés qu’on retrouve dans les commentaires des utilisateurs quand on veut acheter un article. En effet, qui s’amuserait à écrire une 1/2 page sans avoir un intérêt quelconque à le faire ?

devenir-testeur

Et ça, c’est quand même le bon plan du siècle pour équiper entièrement sa maison gratuitement. Presque tous les domaines sont concernés : télé, ordinateur, electro ménager, console, téléphone…

Chez Boulanger

L’enseigne recherchait officiellement des testeurs (la dernière campagne date de 2011). Les heureux élus reçoivent les produits chez eux. Ils les font fonctionner, disent ce qu’ils en pensent, et font une petite vidéo pour les réseaux sociaux. En échange, les testeurs peuvent garder les produits reçus.

Cela ne veut pas dire qu’on va recevoir des laves-vaisselles à ne plus savoir qu’en faire. Mais en avoir un gratuitement dans sa cuisine, ce n’est déjà pas si mal que cela.

Comment candidater ?

C’est sur la page Facebook de Boulanger que ça se passe, et plus particulièrement dans la rubrique Happy Technologie.

Pour être sélectionné, il faut donner un exemple de ce qu’on sait faire et donc poster une vidéo à la manière des Youtubeuses à succès.

Chez Amazon

Là, c’est le nec plus ultra : le Club des Testeurs Amazon. Ce sont des utilisateurs qui détaillent et commentent leur avis, afin de permettre au plus grand nombre de choisir en toute connaissance de cause. Amazon n’intervient jamais dans la rédaction des avis.

Plus le commentaire est utile, et plus le classement du testeur augmente. Pour ces derniers, ce sont des produits gratuits. Ils sont directement invités par Amazon à faire partie di programme en fonction de la pertinence de leurs commentaires passés.

Chez Apple

So chic. Là encore, on peut devenir membre du programme de logiciels bêta d’Apple. Le but : tester les versions bêta. Pour en faire partie, il faut inscrire son ordinateur. Ensuite il sera possible d’accéder aux pré-versions.