Pokevision: applications et sites internets similaires ou équivalents

Quand on est un joueur de Pokemon Go, l’objectif principal est de les trouver. Pour cela il existe des outils comme des sites de tracking, le plus connu étant Pokevision. Sauf que l’outil qui facilitait grandement la traque à fermer, la faute à la mise à jour qui ne voyait pas tout cela d’un bon oeil. Heureusement, d’autres applications ont pris le relais pour scanner les zones et débusquer où se cache les pokemon sur un spectre plus large, notamment celles qui sont mises à jour directement par les joueurs. La notion de communauté prend ici tout son sens.

Pokevision ne fonctionne plus


Et oui, tricher, c’est fini ! Il fait partie des sites qui ont fermés, tout comme Pokélive. Il faut dire que cela simplifiait grandement les choses : une carte s’affichait, avec toutes les créatures présentes dessus, en allant même encore plus loin. Le temps de présence des petits monstres était aussi indiqué.

Cela avait le gros avantage de ne pas passer toutes ses journées à arpenter une ville en vain. On économisait de la sueur et ses chaussures, surtout si c’est Pikachu qu’on voulait attraper. Sauf que les maîtres du jeu ne l’entendaient pas de cette oreille. Si les dresseurs veulent des Pokemon, et bien il faut les mériter et se préparer à arpenter les villes en long et en large.

Mais là encore, c’était sans compter sur l’ingéniosité des développeurs qui veulent eux aussi leur part du gâteau. Les outils pour traquer les Pokémon fleurissent à la vitesse des téléchargements du jeu, évitant ainsi de de voir se taper un navigateur flottant pour accéder à Pokévision.

Les meilleures applications pour chasser les Pokémon


D’abord un constat : elles ne se valent pas toutes, loin de là. On parle beaucoup en ce moment de LiveMapGo. Le principe ? Une bulle flottante qui affiche la carte avec les bestioles qui ne sont pas très loin. On peut aussi appliquer un filtre pour ne chasser que ceux qui nous intéressent.

Dans le même genre on trouve aussi PokéMesh, qui est lui aussi un Real time map. On peut directement lancer Pokemon go depuis PokeMesh et aussi reçecoir une notification dès qu’on s’approche d’un Pokemon, histoire de n’en rater aucuns.

Citons aussi PokeScanner

Qui fonctionne très bien sous Android, car l’application est réputée comme très rapide pour trouver les Pokemon proches. Elle fonctionne comme un mini scan, qui va analyser toutes les zones. Il y a beaucoup de fans du jeu qui l’utilisent, et qui sont organisés dans une grosse communauté.

Pratique pour s’échanger des infos. Enfin, bonne nouvelle pour ceux qui ne parlent pas un mot d’anglais, il est possible d’avoir ce remplaçant de Pokevision en français.

Les autres applis comme Pokevision

Vu le succès du jeu, à chaque jour sa nouvelle application, il va donc falloir s’armer de courage pour faire le tri et trouver celle qui vous convient le mieux pour vous éclater. Smart Poke V2 par exemple. Elle fait à peu de choses proches ce que font les autres, mais elle a un petit + : dans les notifications qu’on reçoit, les pokemon sont classés par rareté. On sait donc tout de suite vers lequel se diriger avec son Poke V2 dans la poche.

appli comme pokevision

Dans la série des applications scannantes ultra rapides, citons également PokiiMap qui fait le travail en 30 secondes chrono. La recherche est complètement personnalisable. On peut ainsi décider de n’afficher que es Pokéstop avec leurre.

Les mises à jour des cartes par les joueurs

Pour l’instant, les sites qui répertorient les Pokemon disponibles à certains endroits et qui sont alimentés par les joueurs eux mêmes ne sont pas fermés.

Ce sont donc les dresseurs qui font tout le boulot. Le problème qui peut se poser est donc celui des mises à jour, pas toujours fiables. Mais pour ce qui est de mettre des filtres, pour ne pas être pollué par un Roucoul, ça fonctionne assez bien. On peut aussi se servir d’Ingress pour capturer Pikachu et compagnie.

Comment ça fonctionne ? Dès qu’un dresseur trouve un pokemon rare, il doit indiquer où il se trouve et l’heure à laquelle il a fait cette découverte. Rapidement, les autres joueurs vont dire si l’info est bonne, et surtout si elle est toujours valable, car des petits malins peuvent s’amuser à dérouter les adversaires… Alors pour trouver un Mewtoo, ou un Pokestop, nous vous recommandons les sites de PokewebGo ou celui de pokeweb.

Tracker des Pokemon rares, c’est top, reste que sa bouffe beaucoup de batterie. A quand les applis qui permettront de pouvoir jouer longtemps dans la rue sans décharger son smatphone ?

Des applications en phase bêta sont actuellement testées pour remplacer Pokevision. Il s’agit de PokePilot et de Compass for Pokemon. Sur PC (mais pas facile de se déplacer avec dans la rue) il existe Pokémon GO Desktop Map.