Tchat et dépression: le site qui vous soutient moralement (solitude, déprime, mal être, stress…) !

Tchater sur Internet, ça ne sert pas qu’à faire des rencontres en ligne, on peut aussi utiliser son clavier et ses dix doigts pour se faire aider. Les réseaux sociaux permettent de trouver l’amour de sa vie ou une relation d’un soir, mais aussi de se faire des amis.

Ils ont changé le quotidien des personnes seules. Discuter en ligne quand on est en dépression permet de s’ouvrir au monde et d’échapper à son quotidien. Quand on est seul et qu’on a besoin de parler, c’est l’outil idéal. Le site de partage sympathy-world l’a bien compris. A conseiller pour les ados dépressifs qui ont besoin d’un soutien moral par exemple.

Comment surmonter une dépression ?


L’aide n’est pas toujours liée au médical et au repos. Parfois, on a besoin de communiquer avec d’autres gens, de leur parler de nos problèmes, d’écouter les leurs, et de s’apercevoir que nous ne sommes pas seuls au monde à souffrir.

Dans les périodes de fêtes qui sont particulièrement difficiles, quand rien ne va dans son couple, quand on se dispute avec sa famille, quand on se sent rejeté au lycée, quand on est déprimé, surchargé de travail au bureau et proche du burn out, on a besoin d’une main tendue. Un petit chat sans conséquences et ça repart, et qui sait, on peut se faire de nouveaux amis et réapprendre à rire ensemble pour le meilleur et non plus pour le pire.

Trouver une famille sur le web


Sur Sympathy World on parle à des gens qui sont connectés, on échange avec eux, et on peut aussi, si le courant passe se rencontrer dans la vrai vie et continuer à faire connaissance derrière une tasse de café. Les membres du site ne sont pas des gens à problèmes, même si on en a tous un petit peu, mais des internautes qui veulent aider les autres, ceux qui sont en difficulté à s’en sortir.

Mais pour cela, la première chose à faire est de pouvoir communiquer avec des gens qui nous comprennent, qui sont déjà passé par là et avec qui on peut discuter. C’est pourquoi on retrouve aussi sur le réseau des associations et des professionnels de santé, qui interviennent gratuitement par tchat.

Un site confidentiel

rester anonyme

On ne peut pas toujours tout dire à ses amis, à ceux qu’on croise tous les jours. Les épaules sur lesquelles on peut venir pleurer sont finalement assez rares. Ce site de cam vient donc combler ce besoin, en réunissant des tchateurs ados ou adultes anonymement (comme ces chat room du bon vieux temps), qui vivent plus ou moins la même chose, et qui se comprennent là où les autres ont du mal à saisir notre mal être.

Avoir une personne à qui parler peut changer beaucoup de choses, surtout quand on est pauvre, seul et malade (bon là, c’est vrai, vous cumulez). Mais ce n’est pas parce qu’on est un peu différent qu’on doit être mis à l’écart.

Discuter en ligne peut avoir plus de vertus qu’une tonne d’antidépresseurs. La souffrance n’est pas une fatalité. Ce qu’il faut, c’est se faire des amis, même virtuels. Dire bonjour chaque matin à sa communauté redonne le sourire. Alors réagissez ! Maintenant.