Unfriended: un film d’horreur 100% tchat vidéo

Qui aurait cru qu’il était possible de faire un film d’horreur juste en parlant sur le net ? C’est pourtant la prouesse réaliser par des amateurs de cams, avec la sortie sur nos écrans du très réussi Unfriended. Après l’avoir visionné, rien ne dit que vous continuerez à vouloir parler en ligne à vos amis. Mais si tout le monde en parle sur le chat actuellement, personne ne sait vraiment de quoi il s’agit. Pour les amateurs du grand frisson, autrement qu’avec des célibataires, suivez le guide.

On peut tout faire avec Skype, même des films !


On peut traduire Unfriended en français par ne plus faire partie d’une liste d’amis. Ceux qui pratiquent les réseaux sociaux (à peu près toute la planète) connaisse le terme par coeur (à quand dans le dictionnaire messieurs de l’académie française ?). Pour avoir eu des témoignages de ceux qui l’ont vu, je sais qu’après, on ne regarde plus skype de la même façon, et qu’il faut digérer ses émotions avant de se reconnecter.

Un film d’horreur vraiment flippant

L’histoire est d’abord un choc, puisqu’elle parle du suicide d’une fille au lycée. Puis, on remonte le temps sur les conditions qui ont menées à sa mort : le harcèlement sur les réseaux sociaux. Dégoutée, elle finit par mettre fin à ses jours. Ensuite, direction le futur, où une bande d’ados qui sont amis tchatent par skype sur Internet. Là, une présence inconnue les manipulent en contrôlant leurs ordis, et impossible de la faire partir.

Et c’est à partir de ce moment que ça commence vraiment à craindre pour eux. Mais peut-être que dans le passé, ils font fait des trucs pas très jolis jolis, comme dans souvient toi l’été dernier. On ne sait pas qui les menace, mais tout est suggéré, comme dans le projet Blairwitch.

C’est l’angoisse dès le début


Les réseaux sociaux foutent la trouille, Internet aussi, les ordis encore plus, sans parler de tchater par webcam. Ces toutes ces angoisses qui sont ici exacerbées. A chaque instant, on pense que le pire va arriver. Les lycéens vont morfler, ça ne fait aucun doute dès le début du film, mais quand on cherche les problèmes, on fini par les trouver : la vengeance est un plat qui se mange froid.

Comme quoi, on peut faire peur sans recourir à des effets spéciaux de dingue. Pour s’en échapper, il faudrait se déconnecter, mais personne n’y arrive. Souvenez-vous : tout ce que vous faites sur le net laisse des traces, toujours…

Et tout ça pour un petit budget

Car faire un film de ce genre ne coûte pas des milliers de dollars ! Il n’y a pas d’effets spéciaux, le coeur du film, c’est le tchat et tout est fait à la webcam. C’est un huis clos, mais qui met bien les boules tellement on a l’impression que ces trucs pourraient nous arriver. Unfriended est une réussite du genre, reste que comme dans presque tous les films d’horreurs, on comprend assez vite le scénario.

En définitive, si vous avez envie de passer une soirée sous la couette c’est un bon deal.